Attirer et recruter un profil numérique dans le secteur culturel

L’accélération de la transformation numérique dans les industries culturelles et créatives a chamboulé le secteur à tous les niveaux et a également renforcé le besoin de recruter des profils numériques afin de mieux rebondir et se réinventer. 

Alors comment convaincre ces profils, déjà pénuriques dans d’autres secteurs, de venir travailler au sein d’une TPE ou PME culturelle ? 

Si vous souhaitez recruter un community manager, un chef de projet digital, un chargé de marketing digital, ou tout autre profil avec une expertise numérique, voici quelques conseils pour mieux les comprendre et les convaincre de rejoindre votre entreprise.

Pourquoi sont-ils si difficiles à trouver ?

La transformation numérique étant au centre des préoccupations de tous les secteurs d’activité depuis de nombreuses années, il est logique que ces profils soient les plus recherchés. 

Les candidats, régulièrement chassés, deviennent exigeants et n’hésitent pas à aller voir ailleurs s’ils sentent qu’ils ne sont plus stimulés.

Ces profils sont généralement en quête de nouveaux challenges et recherchent des projets innovants et dynamiques au sein d’une entreprise qui saura évoluer rapidement.

En 2021, 65% des recrutements pris en charge par le cabinet Omnia Culture étaient sur des postes liés au numérique (community management, chef de projet numérique, chargé de marketing digital, etc.). Un chiffre qui illustre parfaitement la hausse significative du besoin du côté des entreprises.

Quelles sont leurs attentes au sein d’une entreprise ?

Avant toute chose, les profils numériques ont besoin d’être compris au sein de l’entreprise dans laquelle ils se trouvent. Ils ont besoin que l’on comprenne leur métier, les enjeux qui y sont liés et surtout les limites de leurs compétences. Alors si vous voulez que votre community manager reste, ne lui demandez pas de réparer votre connexion internet. De même qu’il ne faudra pas exiger d’un chargé de marketing digital d’être également un commercial LinkedIn. 

Ils accordent également une importance primordiale à ces facteurs : 

  • Les outils et logiciels mis à disposition pour mener à bien leur mission comme par exemple un CRM, un outil de gestion des réseaux sociaux, un outil de traitement des données, des logiciels de PAO, etc.
    D’ailleurs, n’hésitez pas à mentionner les outils utilisés au sein de l’entreprise dès la fiche de poste 
  • Ils seront particulièrement sensibles aux nouveaux modes de travail comme le télétravail régulier voire à plein temps, des horaires de bureau plus flexibles, des méthodes de travail plus agiles, etc. 
  • Les avantages sociaux restent l’un des moteurs principaux : salaire, primes, mutuelle, invitations aux événements,  etc.
  • Ils s’interrogeront également sur les perspectives d’évolution au sein de l’entreprise : plan de formation, projets de l’entreprise sur le long terme, évolution de carrière, etc. 

Comment rendre mon entreprise plus attractive auprès de ces profils ?

  • Ne pas négliger la rédaction de la fiche de poste

Si vous avez prévu de publier une annonce d’emploi, l’écriture de la fiche de poste est la première étape pour attirer l’attention de votre cible. Pour découvrir tous nos conseils sur le sujet, rendez-vous sur notre article dédié « Rédiger une offre d’emploi efficace pour mieux recruter dans le secteur culturel » .

  • Utiliser les réseaux sociaux pour communiquer sur votre entreprise

Les candidats sont de plus en plus attirés par ce que l’on appelle la marque employeur ou communication RH. Ces termes désignent la capacité d’une entreprise à communiquer en externe sur ses ressources humaines pour attirer plus facilement les candidats. Dans ces cas là on mettra en avant les conditions de travail, l’environnement de travail, les métiers recrutés et tout ce qui permettra aux candidats de découvrir les coulisses de l’entreprise. Pour cela, quoi de mieux que d’utiliser les réseaux sociaux pour vous rendre visible auprès de votre profil cible ?  

Surtout si vous êtes à la recherche d’un profil communicant, marketing ou même d’un médiateur culturel avec une appétence pour le numérique, il y a de fortes chances qu’ils aient une présence sur les réseaux sociaux !

Si vous avez besoin d’inspiration pour communiquer sur votre marque employeur, voici quelques exemples :  

  • Kiblos, l’agence spécialisée dans le spectacle vivant dévoile ses coulisses et le quotidien des salariés sur TikTok : 
@agence.kiblos Petit extrait d’une journée dans la peau des alternantes de Kiblos 👀 #spectaclevivantpartout #communication #marketing #alternance #alternantes ♬ STAY – The Kid LAROI & Justin Bieber

  • Les MeetUp Tech d’Artips organisés par des tech pour les tech : 

  • Entrer directement en contact avec eux 

Il est de plus en plus courant pour un profil numérique de se faire chasser par un recruteur. D’ailleurs, lorsqu’Omnia Culture prend en charge un recrutement de ce type, nous utilisons systématiquement la méthode de l’approche directe pour aller chercher les candidats qualifiés qui pourraient être intéressés par le poste proposé par notre client. 

Il existe plusieurs manières d’entrer en contact avec le candidat cible : 

  • Via les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, etc.
    LinkedIn restant le réseau social le plus simple pour entrer en contact avec des professionnels 
  • Les CVthèques comme celles de l’APEC, Pôle Emploi, Indeed, etc.
  • En vous rendant directement à des événements professionnels ou job dating

Être proactif dans votre recrutement est un excellent moyen de trouver le candidat idéal pour rejoindre votre entreprise !

La transformation numérique est l’un des moteurs principaux du développement d’activité dans le secteur culturel surtout en sortie de crise. Alors pour réussir leur transformation, les TPE et PME ont besoin d’attirer ces nouveaux métiers qui sont déjà très plébiscités dans d’autres secteurs d’activité. La recherche de ces candidats est parfois difficile mais pas impossible si l’on adopte une stratégie de recrutement et de communication RH efficace. 

Si vous êtes une entreprise culturelle et que vous souhaitez être accompagnée sur les sujets du recrutement ou de la communication RH, n’hésitez pas à nous contacter !